LES REMÈDES NATURELS ET L'HS

Stacks Image 358

Quels remèdes naturels fonctionnent pour la maladie de Verneuil / Hidrosadénite Suppurée ?


Stacks Image 361

L'hidrosadénite suppurée, également connue sous le nom de Maladie de Verneuil, est une affection cutanée chronique qui provoque la formation de nodules sur et sous la peau. Cette condition peut être douloureuse et nuire à la qualité de vie de la personne. Il n'existe pas de remède contre l'hidrosadénite suppurée, mais des traitements existent.


Certaines personnes peuvent choisir de compléter les traitements traditionnels par des traitements naturels tels que l'huile d'arbre à thé, le miel ou le curcuma. Ces remèdes maison ne fourniront pas les résultats prouvés des traitements traditionnels, mais certaines recherches et preuves anecdotiques suggèrent qu'ils peuvent apporter un certain soulagement.


Nous vous proposons ci-dessous des remèdes naturels qui peuvent aider à gérer l'hidrosadénite suppurée et comment en tirer profit.

Thérapies complémentaires et alternatives pour les symptômes de l'HS

Les thérapies complémentaire et alternative ne sont pas conçues comme un traitement de 1ère intention pour l'HS, mais peuvent être utilisées en complément des traitements traditionnels pour compléter le plan de traitement donné par le médecin.

L'utilisation d'huiles essentielles, telles que l'huile d'arbre à thé, est une option de thérapie complémentaire pour l'HS. D'autres remèdes naturels comme le miel ou le curcuma ont également été essayés.

Ces remèdes sont généralement administrés par voie topique (sur la peau) pour aider à apaiser la zone et potentiellement aider au soin des plaies.


Avertissement sur les suppléments et les huiles essentielles

Les suppléments et les huiles essentielles ne sont pas réglementés. Leur qualité ne peut être garantie et les ingrédients actifs peuvent varier entre les marques et même entre les doses.

Leur efficacité n'a pas non plus été largement étudiée. Il existe peu de preuves pour suggérer des suppléments et des huiles essentielles comme traitements fiables pour l'HS.

Alors que la plupart des thérapies naturelles pour l'HS sont considérées comme sûres, certaines huiles essentielles et suppléments peuvent être toxiques s'ils sont mal utilisés (intentionnellement ou accidentellement).

Avant d'essayer des traitements pour l'HS, conventionnel ou naturels, consultez un professionnel de santé.


Huile de Tea Tree (arbre à thé)

L'huile de Tea Tree, également appelée melaleuca alternifolia, s'est avérée dans certaines études avoir des propriétés antimicrobiennes lorsqu'elle est utilisée par voie topique (
appliqué à la surface de la peau), ainsi que des propriétés anti-inflammatoires.

Il y a eu des études limitées sur l'utilisation de l'huile de Tea Tree pour l'hidrosadénite suppurée en particulier. Certains prestataires de soins conseillent aux patients atteints d'HS qui utilisent de l'huile de Tea Tree et d'autres désinfectants antimicrobiens de garder la zone touchée propre et de réduire l'inflammation, pendant qu'ils attendent une intervention chirurgicale ou d'autres interventions médicales traditionnelles.


Cependant, des recherches supplémentaires sont nécessaires avant que l'huile de Tea Tree puisse être recommandée comme traitement de l'HS. L'huile de Tea Tree contient plus de 100 composés bioactifs différents. Des recherches sont nécessaires pour isoler lesquels de ces composés sont efficaces et en quelles quantités. Certaines études indiquent que l'huile d'arbre à thé peut être plus efficace comme traitement complémentaire que d'autres traitements.

L'efficacité de l'huile de Tea Tree disponible dans le commerce est variable.

Les effets secondaires possibles

L'huile de Tea Tree peut être toxique si elle est ingérée. Elle doit toujours être utilisée localement et diluée dans une huile neutre, telle que les huiles d'olive, de graines de chanvre ou d'avocat, avant de l'appliquer sur la peau.

L'utilisation topique peut provoquer une réaction allergique ou une irritation, alors soyez prudent lors de l'application et arrêtez immédiatement l'utilisation en cas d'inflammation ou de brûlure.



Curcuma

Des études sur la curcumine, trouvée dans le curcuma épicé, montrent son potentiel d'utilisation comme agent antimicrobien.

Il est recommandé et plus sûr de le consommer dans les quantités recommandées.

Il est difficile d'étudier son efficacité, car le curcuma est instable et a une faible biodisponibilité (de faibles quantités atteignent la circulation sanguine) lorsqu'il est pris par voie orale. Des moyens d'augmenter la biodisponibilité sont à l'étude. Une meilleure biodisponibilité signifie une efficacité accrue, mais peut également augmenter les effets secondaires et les problèmes de sécurité.


Le curcuma peut également être transformé en pâte et appliqué sur la peau. Sur le plan topique, il peut avoir des effets antibactériens et anti-inflammatoires qui peuvent être utiles pour atténuer les symptômes suppurés de l'hidrosadénite, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires pour confirmer ces avantages.

Il convient de noter que le curcuma étant également utilisé comme colorant, il peut jaunir temporairement la peau.

Les effets secondaires possibles

Pendant la grossesse, le curcuma ne doit pas être pris en quantités supérieures à celles que l'on trouve couramment dans les aliments, car cela peut être dangereux.

La sécurité du lait maternel chez les mères prenant des suppléments de curcuma n'est pas connue.




Le miel

Le miel appliqué localement peut être bénéfique pour la cicatrisation des plaies en :
- en fournissant des propriétés antibactériennes
- en maintenant une plaie humide
- en créant une barrière protectrice pour prévenir l'infection

Il existe des études prometteuses montrant les effets antibactériens du miel, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer des facteurs tels que l'effet spécifique du miel sur les plaies suppurées de l'hidrosadénite, ainsi que la concentration et le dosage optimaux pour obtenir le résultat souhaité.

Mise en garde sur des effets secondaires possibles

Le miel ne doit pas être donné aux bébés de moins d'un an, même en petites quantités, car l'édulcorant peut provoquer une maladie rare mais grave appelée botulisme.

Le miel doit également être évité si une personne est allergique à l'un de ses composants, comme le pollen d'abeille.



Aloé Véra

On pense que l'aloe vera aide à apaiser la peau et à favoriser la cicatrisation des plaies.

La recherche suggère que l'aloès appliqué localement peut :

- Améliorer l'acné lorsqu'un gel à base d'aloès est appliqué localement deux fois par jour, avec du savon médical et du gel de trétinoïne
- Accélérer la guérison des brûlures
- Réduire la douleur des brûlures
- Aider les personnes atteintes d'affections cutanées telles que l'herpès simplex (un virus qui provoque des boutons de fièvre), le lichen plan (une maladie qui provoque une inflammation de la peau ou à l'intérieur de la bouche) ou le psoriasis (une affection qui provoque des plaques sèches, des démangeaisons et des squames)

Bien que l'aloe vera n'ait pas été étudié comme remède contre l'hidrosadénite suppurée, les effets apaisants du gel peuvent aider à accélérer la cicatrisation des plaies de l'HS. Plus de recherches sont nécessaires.

Les effets secondaires possibles

Le gel d'aloès est généralement bien toléré lorsqu'il est appliqué localement, mais il peut provoquer des brûlures, des démangeaisons ou des poussées de plaques cutanées rouges et squameuses (eczéma) chez certaines personnes. Arrêtez immédiatement l'utilisation si vous avez une réaction et consultez votre pharmacien.

L'aloès peut être pris par voie orale sous différentes formes, mais il existe des problèmes de sûreté  :
- Il peut provoquer des douleurs abdominales et des crampes
- La consommation orale d'extraits de feuilles d'aloès (aussi peu que trois semaines et aussi longtemps que cinq ans) a été associée à des cas d'hépatite aiguë (inflammation du foie)
- L'abus de latex d'aloès peut augmenter le risque d'effets indésirables du médicament digoxine (utilisé pour certains problèmes cardiaques)
- L'aloès (sous forme de gel et de latex) pris par voie orale peut être dangereux pendant la grossesse et pendant l'allaitement.


Zinc

Une étude de 2018 a montré que les personnes atteintes d'HS étaient plus susceptibles d'avoir de faibles niveaux de zinc dans le sang que les personnes en bonne santé, et que des niveaux de zinc plus faibles étaient également associés à une gravité plus élevée des symptômes d'HS. Cela suggère une corrélation entre les faibles niveaux de zinc et le HS.

Cependant, cela ne signifie pas que les personnes atteintes d'HS doivent prendre des suppléments de zinc. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer si les suppléments de zinc sont bénéfiques pour le traitement de l'HS.

« Apport Journalier recommandé (AJR) » désigne le niveau moyen d'apport quotidien nécessaire pour répondre aux besoins nutritionnels de 97 % à 98 % des individus en bonne santé.

L'AJR de zinc pour les adultes âgés de 19 ans et plus dans les groupes suivants est :
- Mâle : 11 mg
- Femelle : 8 mg
- Enceinte : 11 mg
- Allaitement : 12 mg

On trouve naturellement du zinc dans :
- Les huîtres
- La viande rouge
- La volaille
- Les haricots
- Les noisettes
- Le crabe
- Le homard
- Les grains entiers
- Les céréales de petit-déjeuner enrichies
- Les produits laitiers

Des suppléments contenant plusieurs formes de zinc sont disponibles mais ils ne doivent pas être pris sans avoir au préalable consulté son médecin.

Les effets secondaires possibles

La toxicité du zinc (trop de zinc) peut provoquer des effets secondaires tels comme:
- La nausée
- Des vomissements
- La perte d'appétit
- Des crampes abdominales
- De la diarrhée
- Des maux de tête

Attention, les suppléments de zinc peuvent également interférer avec certains médicaments.


Autre astuce maison

La compresse chaude :
- Mouillez un gant de toilette propre avec de l'eau chaude
- Essorez l'excès d'eau
- Appliquer sur la zone touchée pendant 10 minutes
- Sécher soigneusement la peau.



L'AFRH est une association de patients experts qui agissent depuis 2000 pour aider les personnes atteintes d'Hidrosadénite Suppurée / Maladie de Verneuil.

Site créé le 15 février 2020
Dernière mise à jour 21 juin 2022

© 2022 Marie-France Bru-Daprés pour l’AFRH