RÈGLES HYGIÉNO-DIÉTÉTIQUES

Stacks Image 14

Stacks Image 18
L'arrêt du tabac doit bien évidemment être encouragé et accompagné. 
 
L'AFRH regrette cependant de voir encore quelques médecins  catégoriquement refuser de suivre certains malades aussi longtemps qu'ils fumeront et/ou ne perdront pas de poids.
 
Cette maladie est difficile à gérer aussi bien physiquement que mentalement. Il ya fort à parier que ce n'est pas ce genre de "chantage" qui aidera les malades à se rapprocher du corps médical... En revanche la proposition d'un accompagnement au sevrage tabagique dans un centre d'addictologie.

Les déodorants, surtout les sticks et les billes qui s’utilisent avec appui prononcé sur les aisselles, le rasage et l’épilation à la cire sont habituellement déconseillés.

La maladie de Verneuil étant significativement plus souvent associée à un tabagisme important, l’arrêt du tabac doit être encouragé.

L’aggravation sous lithium ayant été rapportée, ce médicament ne devrait pas être prescrit dans la mesure du possible. 

© 2020 Marie-France Bru-Daprés pour l’AFRH